Projet Accompagnement Solidarité Colombie

Actions urgentes

Les menaces, la stigmatisation et le harcèlement contre les leaders et les leadeuses se poursuivent dans le sud du Bolívar.

27 Juillet 2017

DÉNONCIATION PUBLIQUE

La Commission de dialogue du sud du Bolivar, du centre et du sud du Cesar (Comisión de Interlocución del Sur de Bolívar, Centro y Sur del Cesar – CISBCSC), dénonce auprès de la communauté nationale et internationale, des mouvements sociaux, des défenseurs et des défenderesses des droits de la personne et des autorités compétentes les violations des droits de la personne qui porte atteintes à la vie et à l’intégrité physique des personnes touchées.

LES FAITS

La présence paramilitaire persiste dans le Chocó

24 Avril 2017

Des habitants de Puerto Lleras, dans le territoire collectif de Jiguamiandó, département du Chocó, dénoncent des menaces et des incursions paramilitaires près de la zone humanitaire de Pueblo Nuevo, mettant en danger toute sa population.

MENACES POUR LA VIE ET L’INTEGRITE PHYSIQUE DE LA LEADER MARYLEN SERNA SALINAS

14 Avril 2017

C’est avec une profonde indignation que nous dénonçons les événements malheureux arrivés à l’encontre de la porte-parole du « Congreso de los Pueblos », Marylen SERNA SALINAS, sa famille et les personnes proches de son entourage. La violence sexuelle ayant été utilisée comme moyen de générer la terreur, perturber et la dissuader dans l’exercice de la défense des droits humains en Colombie.

Judiciarisation de membres du Congreso de los pueblos dans le Sur de Bolivar.

22 Mars 2017

Action Urgente :
Commission internationale du Congreso de los Pueblos

22 mars 2017

Judiciarisation de membres du Congrès des Peuples du Sur de Bolivar

Détention de défenseur.es de droits humains et leader sociaux Milena Quiroz, Isidro Alarcon, Floro Edilberto Diaz Gamboa et Manuel Francisco Zabaleta.
.

Attaques paramilitaires : plus de 100 familles déplacées dans le Chocó

6 Mars 2017

Le samedi 4 mars, plus de 200 paramilitaires en uniforme de camouflage portant un brassard les identifiant en tant que Autodefensas Gaitanistas ont fait incursion dans la communauté afro-descendante de Peña Azul, municipalité Alto Baudó, département du Chocó‎. Les paramilitaires ont tirés sur la population présente et il y a eu affrontement avec la guérrilla de l'ELN. Les habitant.es ont fui.

Pages