Projet Accompagnement Solidarité Colombie

Agrocarburants

TERRITOIRES EN BATAILLES : RÉSISTANCES AUTOCHTONES CONTRE LES PIPELINES ET L'INDUSTRIE EXTRACTIVE

17 Novembre 2015 - 23:00

Joignez-vous à nous le 17 novembre pour une soirée de célébration des
luttes autochtones pour la défense du territoire avec Toghestiy, chef
héréditaire du Clan Likhts'amisyu des Wet'suwet'en,  Shannon Chief de la
Nation Algonquine du Bassin-Versant de la Rivière des Outaouais
(NABRO), Felipe Uncacia, délégué des autorités traditionnelles du peuple
U'wa (Colombie),  Natasha Kanapé Fontaine, poète et militante Innu et
André Pikutelekan, Innu traditionaliste de Pessamit ….et les vidéos
documentaires de subMedia.tv.

Une tribu aborigène refuse 1 milliard de $ d’une compagnie pétrolière

30 Juillet 2015

Une tribu aborigène refuse 1 milliard de $ d’une compagnie pétrolière

L’information est pratiquement passée inaperçue des grands médias, elle est pourtant symbolique d’un combat mené par des minorités au nom de la planète entière. Au Canada, une petite communauté d’amérindiens a refusé un « pot de vin » (officiellement, un dédommagement) d’ 1 milliard de dollars qui aurait dû ouvrir la voie à la construction d’un port pour le transport du gaz naturel liquéfié.

Attaque armée et déplacement forcé d’une communauté paysanne soutenue par l’association Turpial

16 Juillet 2015

Cher.e.s ami.e.s,
La communauté paysanne déplacée de l’Hacienda Bellacruz, située au Nord de la Colombie, a été récemment attaquée par des hommes armés et forcée de quitter ses terres. Cette communauté fait partie des cinq communautés bénéficiaires du projet de "Restitution des terres pour les victimes de déplacement forcé en Colombie" soutenu par Turpial depuis plusieurs années.

Notre association lance donc un appel urgent aux autorités pour que la communauté soit protégée et puisse réintégrer ses terres en toute sécurité.

Menaces d'opérations paramilitaires

27 Mars 2014

Durant la journée, des paramilitaires sont venus haceler les habitants de la Zone Humanitaire du Conseil Communautaire de Camélias, Curvarado. Parmis les paramilitaires "perro negro" et "el perro" étaient présents. Des personnes armées habillées en civil se mobilisent depuis une semaine dans le port de Brisas, Curvarado malgré la présence permanente des forces publiques. 

Menaces de mort contre les réclamants de terre au Curvaradó y Jiguamiandó

15 Mars 2013

Informe

 

« À peine le processus de restitution des terres va commencer et les paramilitaires vont commencer à exécuter les assassinats », voici le message reçu le 12 mars par des habitants du Jiguamiando. Un homme armé protégeant les intérêts de l'entrepreneur Dario Montoya a exprimé à des membres du conseil communautaire que les terres seraient remises mais que cela leur coûterait des morts.

 

Présence paramilitaire et menace de massacre CURVARADÓ Y JIGUAMIANDÓ

9 Décembre 2012

- Action Urgente - Modèle de lettre à envoyer !

- Résumé -

Un témoin a informé la Commission de Justicia y Paz que des structures paramilitaires planifient de réaliser un massacre au Curvarado et Jiguamiando, Choco. Cette opération serait financée par les entrepreneurs et éleveurs qui occupent illégalement le territoire du Curvarado. Le témoin a aussi indiqué que l’impunité de cette opération serait garantie grâce à un artifice qui permettrait à la Brigade 17 de se laver les mains de toute responsabilité.

Pages